News

Rapport de course : Tarquini s'impose au Japon et se positionne pour le titre WTCR OSCARO à Macao

2018-10-28T11:41:24+01:00 octobre 28th, 2018|2018, WTCR Race of Japan 2018|

Gabriele Tarquini a pris une option sur le titre en WTCR – FIA World Touring Car Cup presenté par OSCARO pour Macao le mois prochain avec une cinquième victoire de la saison dans la course 3 lors de la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan aujourd’hui (dimanche).

Le pilote du BRC Racing Team et sa Hyundai a hérité de la première place lorsque le vainqueur sur la piste, Kevin Ceccon, a été pénalisé de cinq secondes pour ne pas avoir mis les quatre roues de son Team Mulsanne Alfa Romeo Giulietta TCR sur son emplacement de départ sur sa DHL Pole Position.

Le vainqueur de la course 1 de samedi a attaqué au maximum une fois que la sanction de la course 3 avait été signifiée. Bien qu’Aurélien Comte (DG Sport Compétition PEUGEOT 308TCR) soit devant lui dans l’ordre final, Ceccon conserve la dernière place sur le podium. Mehdi Bennani et Aurélien Panis complètent le top cinq respectivement pour le Sébastien Loeb Racing et le Comtoyou Racing.

Rob Huff a terminé sixième du deuxième Volkswagen Golf GTI TCR SLR mais le Britannique quitte le Japon avec une deuxième victoire en WTCR OSCARO après avoir décroché la première place de la course 2. Un très bon départ et un contrôle de sa course sous la pression de Pepe Oriola (Cupra Team OSCARO by Campos Racing) a été la clé de son succès et lui apporte une confiance supplémentaire avant Macao, où il tentera de remporter une dixième victoire, et améliorer le record qu’il détient déjà sur cette piste. Entre-temps, Oriola avait démarré la course 2 par la grille inversée depuis la pole DHL, et bien qu’il ait raté l’occasion de remporter une deuxième victoire cette saison, il reste dans la course au titre.

Tarquini mène au classement avec 39 points devant Yvan Muller (Hyundai 30 N TCR YMR ) – lequel a terminé troisième de la course 1 – avant la Suncity Group Macau Guia Race du 15 au 18 novembre. Mais avec 87 points à empocher sur le spectaculaire tracé urbain et sept pilotes toujours en lice pour la couronne en WTCR OSCARO, une bataille acharnée pour le titre est attendue. Au classement par équipes, le BRC Racing Team devance YMR, de huit points seulement.

Esteban Guerrieri, qui a emmené son ALL-INKL.COM Münnich Honda Civic Type R TCR à la quatrième place de la course 1 devant Bennani et Jean-Karl Vernay (Équipe Audi Sport Leopard Lukoil), a signé l’une des autres performances notables du week-end.

Norbert Michelisz est revenu sur le podium avec une troisième place dans la Course 2 pour le BRC Racing Team, le Hongrois terminant une place devant Panis, pour qui la quatrième place constituait le meilleur résultat de la saison et deux devant son coéquipier Tarquini.

Ceccon a ajouté à sa victoire dans la Course 1, une pole de DHL pour la Course 3 et une sixième place dans la course 2. Toutefois, la performance la plus remarquable de toutes est venue de Tiago Monteiro. Les Portugais étaient de retour au combat 415 jours après avoir subi de graves blessures à la tête et au cou après un accident en essais. Pour ses débuts en WTCR OSCARO, Monteiro a décroché pour meilleur résultat une 11e place au volant de sa Honda du Boutsen Ginion Racing.

Sept pilotes en lice pour le titre WTCR à Macao
Sept pilotes aborderont la WTCR Race of Macau encore mathématiquement en lice pour remporter le premier titre de l’histoire du WTCR – FIA World Touring Car Cup presenté par OSCARO. Gabriele Tarquini est en tête du classement avec 291 points, soit 39 points d’avance sur Yvan Muller et 53 points sur Thed Björk, qui s’est bien battu pour décrocher la huitième place d’une passionnante troisième course à Suzuka. Pepe Oriola est quatrième au classement avec un écart de 64 points à surmonter. Jean-Karl Vernay, Esteban Guerrieri et Norbert Michelisz sont 5ème, 6ème et 7ème, à 75, 78 et 79 points de Tarquini. Cependant, avec trois courses sur un circuit urbain reconnu comme très difficile, et 87 points à gagner, la bataille du championnat devrait se jouer jusque dans les derniers instants de la Suncity Group Macau Guia Race du 15 au 18 novembre.

Les fans affluent pour la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan
Le retour du supertourisme mondial de la FIA à Suzuka après quatre ans d’absence a permis de voir trois vainqueurs différents lors de trois courses suivies par une foule de 42 500 spectateurs ce week-end. Avec un emploi du temps chargé comprenant la finale de la Super Formula, laWTCR JVCKENWOOD Race of Japan restera l’un des moments forts de la première WTCR – FIA World Touring Car Cup presenté par OSCARO.