News

Rien ne vaut la maison : les trois pilotes néerlandais du WTCR parlent de Zandvoort

2019-05-15T18:00:38+02:00mai 15th, 2019|2019, WTCR Race of Netherlands 2019|

Le WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO effectuera sa seconde visite à Zandvoort cette semaine. Voici ce que les pilotes néerlandais Nicky Catsburg, Tom Coronel et Niels Langeveld ont dit au sujet de cette piste de 5.922 km et des Jumbo Racedagen.

Nicky Catsburg (BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team) : « Le Jumbo Racedagen est un événement très sympa. Il y aura des démonstrations de Formule 1 et beaucoup de gens viendront pour Max, plus de 100 000 personnes sont attendues. J’ai piloté pour la première fois à Zandvoort quand j’avais 15 ans, mais je suis venu en tant que spectateur encore plus tôt et je me souviens d’avoir été là quand j’étais enfant, assis dans les dunes pour l’épreuve des Masters de Formule 3. Bien sûr, je suis l’un des trois pilotes néerlandais du WTCR. J’ai beaucoup de respect pour Niels. Il a travaillé très fort pour en arriver là où il est et c’était super sympa pour lui d’avoir obtenu son contrat avec Audi. Je connais Tom depuis longtemps, nous allons souvent aux courses ensemble et il est beaucoup plus connu aux Pays-Bas que moi. Quand vous allez au supermarché et que vous dites « Connaissez-vous Tom Coronel ? », les gens disent « oui, je connais Tom Coronel ». Quand vous dites : « Connaissez-vous Nicky Catsburg ? », ils n’en ont aucune idée, mais ça ne me dérangerait pas que les choses restent comme ça ! »

Tom Coronel (Comtoyou DHL Team CUPRA Racing) : « Ce fut un mois difficile avec trois courses en quatre semaines, mais bien sûr, je me concentre sur ma manche à domicile pour plusieurs raisons. D’abord, à cause des fans, et deuxièmement, je connais très bien la piste pour y avoir couru pendant près de 30 ans. Cela peut aussi être un peu « stressant » parce que beaucoup de gens me sollicitent avec beaucoup d’interviews, de relations publiques et de promotion. Je me sens en confiance et c’est toujours agréable de courir en Hollande où le WTCR est très célèbre parce que les courses sont diffusées à la télé depuis le début. Bien que Max soit l’attraction principale, le WTCR est la course principale. La compétition est tellement serrée que vous pourriez être dixième ou vous pourriez être le premier. On ne sait jamais ce qui va se passer, et cela rend les choses excitantes ».

Niels Langeveld (Comtoyou Team Audi Sport) : « Bien sûr, c’est vraiment excitant de courir à domicile en WTCR et je pense à quel point ce serait cool de gagner ma course à domicile. Mais il faut que j’arrête de penser comme ça et que je m’assure que tout est prêt à 100 pour cent,  que je me concentre sur mon pilotage pour aller chercher de bons résultats. Zandvoort est une piste que je connais très bien mais pour ce qui est de mon virage préféré, je choisirais Scheivlak, qui était le seul virage qui avait son propre site web quand j’ai commencé à courir ! C’est le virage où il y a eu le plus d’accidents, c’est le virage où les vitesses sont les plus élevées et c’est le virage où l’on ressent le plus de montagnes russes. Vous arrivez par le haut, puis vous descendez, mais vous devez aller vers la droite, garder la vitesse, être sur la trajectoire et conserver autant de vitesse que possible. C’est facile de survirer dans ce virage et de perdre l’arrière, et j’ai eu beaucoup de grosses frayeurs en Swift Cup et en Clio Cup. C’est un passage incroyable, mais on doit être parfait. »