Une équipe ravie de voir son jeune pilote grandir en WTCR

2018-05-02T18:00:47+02:00mai 2nd, 2018|2018, WTCR Race of Hungary 2018|

Olivia Boutsen, la Team Manager du Boutsen Ginion Racing, a félicité son pilote Benjamin Lessennes après que son jeune pilote de 18 ans a égalé un record en Hongrie dimanche dernier.

Lessennes s’est classé cinquième de la dernière des trois courses disputées sur le Hungaroring, également le précédent meilleur résultat d’un pilote belge dans une série mondiale de supertourisme.

En 1987 en effet, Pierre Dieudonné s’était classé cinquième en FIA WTCC à Fuji. Sur sa Honda Civic Type R TCR, Lessennes a ainsi égalé cette performance.

« Je suis ravi de ce résultat », a indiqué Lessennes. « Tout le week-end, nous étions dans le top 6 en termes de performances et [dimanche] nous avons réussi à transformer cela en deux bons résultats avec une huitième et une cinquième places. Si vous m’aviez dit il y a un mois que je décrocherai un résultat dans le top 5 après deux meetings de WTCR, j’aurais signé tout de suite. Je savais que ce serait plus facile qu’à Marrakech car le Hungaroring est un circuit permanent, et nous avons tous connu une belle journée. »

Olivia Boutsen a ajouté : « Cela a été fantastique pour Benjamin et pour l’équipe. Malgré son manque d’expérience de ce circuit, il a signé notre meilleur résultat en WTCR dans deux courses d’affilée. Une cinquième place pour seulement notre deuxième week-end en WTCR, c’est plus que ce à quoi nous nous attendions, et c’est une très bonne plateforme sur laquelle construire pour les prochaines épreuves. C’est dommage que Tom [Coronel] ait eu des dégâts qui l’ont contraint à abandonner lors des deux courses, mais il va rebondir encore plus fort. »