Une histoire de famille : Baert se prépare pour ses débuts en WTCR

2020-10-26T23:54:27+01:00octobre 26th, 2020|2020|

Le jeune talent Nicolas Baert disputera la WTCR Race of Spain ce week-end, au sein de la formation de son père Jean-Michel, le Comtoyou Racing.

Baert, 19 ans, est un vainqueur de course en TCR Europe cette saison, et le jeune Belge abordera la finale de la série continentale à Jarama le mois prochain à la quatrième place du classement général, et en tête du classement Rookie.

Son passage en WTCR – FIA World Touring Car Cup pour l’épreuve de MotorLand Aragón du 30 octobre au 1er novembre confirmera la réussite de sa transition de pilote de monoplace à pilote de World Touring Car pour sa deuxième saison de course seulement, et sa première en voitures de tourisme.

Bien que son statut de wildcard fera qu’il ne pourra pas obtenir de points et devra composer avec 20 kilos supplémentaires sur son Audi RS 3 LMS équipée par Goodyear, l’expérience acquise en participant à trois courses WTCR sera extrêmement précieuse pour l’adolescent belge, qui s’associera aux pilotes Comtoyou Nathanaël Berthon, Tom Coronel et Gilles Magnus, et portera le numéro 15.

Une grande opportunité pour les jeunes talents
“C’est une grande opportunité, mais j’y vais pour acquérir plus d’expérience, pas pour essayer de gagner des courses. En tant que débutant, c’est génial de rouler avec ces grands noms”, a déclaré Baert. “Nous avons beaucoup travaillé avant le début de la saison et aussi pendant la saison [jusqu’à présent]. Nous savions que nous étions rapides parce que nous avons fait des essais avec Gilles Magnus, Nathanaël Berthon et Tom Coronel et nous avions le même rythme. Pour moi, ma seule attente était de savoir quelle serait ma position dans les courses, pas les temps au tour”.

L’expérience d’Aragon va nous aider
Baert a participé au championnat espagnol de Formule 4 l’année dernière alors que le MotorLand Aragón faisait partie du calendrier. “Je connais la piste et avec la Formule 4, c’était vraiment bien de rouler, un peu difficile à apprendre et assez exigeant pour les pneus. Mais c’est bien”.

Un conseil paternel
“Mon père me dit que j’allais acquérir beaucoup d’expérience et que je devais surtout me concentrer sur ça”, a déclaré Baert Jr, “il m’a dit que j’irai là-bas sans aucune pression et que tout ira bien”.

Des attentes dépassées
Selon Jean-Michel Baert, le travail acharné de son fils de 19 ans le rend digne de l’opportunité de bâtir son expérience au sein du WTCR. “Dans l’équipe, nous sommes impressionnés par son travail et son assiduité”, a déclaré Baert père, “il travaille dur avec son ingénieur et son responsable des données pour s’améliorer à chaque session. Dans le TCR Europe, le seul objectif était d’entrer en Q2 ; il a atteint plus que nos attentes.

“Il s’engagera en wildcard en WTCR afin d’augmenter son expérience, d’apprendre davantage et de batailler avec les meilleurs pilotes de cette catégorie. Il connaît très bien Nathanaël et Tom après leur deuxième place ensemble aux 24H de Portimão en juin. En tant que père, je suis très fier, mais le plus important n’est pas son nom de famille – c’est Nicolas !”