News

Une Nordschleife plus vraie que nature grâce au laser pour les protagonistes de l'Esports WTCR OSCARO

2018-09-01T06:00:03+02:00 septembre 1st, 2018|2018, eSports|

L’iconique circuit de la Nordschleife du Nürburgring attend les concurrents du championnat multijoueur l’Esports WTCR OSCARO pour la deuxième épreuve de la saison, dimanche soir.

Avec une longueur de 25,378 kilomètres, fournir à ses conducteurs l’expérience la plus réaliste possible n’est pas une tâche facile pour RaceRoom, la société derrière la nouvelle compétition de simulation.

Afin de reproduire des sections légendaires telles que Flugplatz, Schwedenkreuz et Fuchsröhre, et parce qu’aucune donnée architecturale complète n’est disponible, RaceRoom a scanné la piste au laser pour obtenir la méthode de re-création la plus efficace et la plus naturelle.

La numérisation laser nécessite de conduire un véhicule équipé de scanners de haute technologie et d’appareils qui collectent des données pouvant être utilisés par les graphistes 3D.

Le scanner laser, monté sur le véhicule, envoie un faisceau de lumière dans toutes les directions et lorsque le faisceau frappe un objet, il rebondit sur l’appareil. Ce déplacement entre l’appareil et l’objet prend une très courte fraction de temps que l’appareil enregistre et utilise pour déterminer la distance entre le scanner et l’objet.

Équipé de miroirs rotatifs qui envoient les faisceaux dans toutes les directions à grande vitesse et couplé à un ordinateur puissant, le scanner est capable de frapper et de collecter des données pour des milliards de points autour du véhicule en très peu de temps. Le résultat est un énorme fichier informatique contenant tous ces points positionnés avec précision dans l’espace.

Lorsqu’elle est ouverte dans un logiciel 3D, cette collection de points ressemble à un halo de fumée ou un nuage, d’où le nom de «pointcloud data».

De plus, le véhicule est également équipé de plusieurs caméras, prenant des photos tout au long du circuit. Ces images fournissent une référence visuelle antérieure pour ces milliards de points, ce qui permet aux graphistes d’identifier facilement des objets et des matériaux dans les dernières étapes de la production artistique: la texturation.

Pendant ce temps, une autre caméra orientée vers le bas recueille des images parfaitement droites de tous les graffitis autour de la piste que l’artiste peut directement utiliser et placer précisément sur la piste virtuelle.

L’inconvénient évident de cette méthode réside dans le fait qu’elle nécessite un instantané de la piste à un moment donné et que le Nordschleife change avec le temps.

Les données ayant été enregistrées en 2013, davantage de graffitis ont été appliqués, des modifications structurelles telles que de nouvelles barrières ou des barrières de remplacement ont été effectuées, tandis que certains arbres ont été abattus.

Les concepteurs de RaceRoom ont accès aux données de KW Suspension, y compris aux bancs d’essai hydrauliques. C’est une machine qui utilise de véritables données de course de suspension qui permettent de détailler encore plus la surface de la route pour s’assurer que chaque bosse de la Nordschleife est intégrée afin de fournir la version virtuelle la plus authentique de la piste que vous trouverez jamais sur un simulateur.

Le championnat multijoueurs Esports WTCR OSCARO sera diffusé en direct sur YouTube et Facebook à partir de 19h00 CET dimanche (2 septembre).