Une reprise pas au niveau de ses espérances pour le champion en titre du WTCR Ehrlacher

2021-06-11T06:00:34+02:00juin 11th, 2021|2021, WTCR Race of Germany 2021|

Yann Ehrlacher a terminé deux fois dans les points sur la Nordschleife du Nürburgring le week-end dernier, mais ce n’était pas le démarrage dont rêvait le français pour commencer à défendre son titre en WTCR – FIA World Touring Car Cup.

Arrivé au WTCR Race of Germany plein de confiance dans sa Cyan Racing Lynk & Co 03 TCR équipée de Goodyear, Ehrlacher a bien démarré son week-end en se montrant le plus rapide lors des essais libres du jeudi.

Mais les qualifications du vendredi ont laissé le jeune homme de 24 ans en neuvième position sur la grille de départ de la course 2, ce qui lui valait tout de même la première ligne pour la course 1 avec la grille inversée.

« J’ai bien commencé lors des essais libres, mais je ne me sentais pas vraiment en confiance avec la voiture [en qualifications], » explique Ehrlacher. « J’ai eu quelques problèmes avec mes freins arrière et je n’ai pas pu attaquer aussi fort que je le voulais. A la fin, c’était la 9e place, et ce n’était pas le mieux que nous pouvions faire mais au moins nous avons minimisé les dégâts. Je n’aime pas cette façon de courir mais nous [espérions] utiliser la grille inversée pour marquer de bons points et optimiser nos chances dans les courses. »

Ehrlacher, qui a remporté la Course 2 sur le légendaire circuit de 25,378 kilomètres la saison dernière, poursuit : « Le rythme était là, je dirais, mais nous avons été assez malchanceux. Nous avons donné le rythme aux essais, la voiture allait donc bien et nous étions confiants, mais nous avons eu quelques problèmes en qualifications qui ne nous ont pas permis d’être à l’avant. Nous étions assez lents dans les lignes droites [dans les courses] et nous n’avons pas eu la chance de défendre quoi que ce soit pour le moment.

« Mais nous manquons le podium dans la Course 1, c’était un podium facile, même la victoire, à cause des gars qui nous rentrent dedans. La course 2 a été exactement la même en étant tapé au virage numéro un, j’ai donc à chaque fois perdu 10 places et nous avons terminé 8e et 10e, ce qui est un assez mauvais résultat. Quoi qu’il en soit, nous devons travailler à partir de cela, il n’y avait rien de vraiment que nous aurions pu faire mais nous verrons la prochaine fois. »