WTCR Course 2 : Ehrlacher décroche une seconde victoire cette saison

2021-11-07T17:04:17+01:00novembre 7th, 2021|2021, WTCR Race of Italy 2021|

Yann Ehrlacher a encore augmenté son avance au championnat WTCR – FIA World Touring Car Cup avec une victoire impressionnante depuis la pole position lors de la Course 2 de la WTCR Race Italy sur l’Adria International Raceway.

Le roi du WTCR a mené la course de bout en bout pour aller chercher sa deuxième victoire de l’année, devnçant Frédéric Vervisch de l’équipe Comtoyou Audi Sport, dont la deuxième place lui permet de remonter à la deuxième place du classement, un point devant Esteban Guerrieri. Vervisch pointe désormais à 35 points d’Ehrlacher avant la WTCR Race of Russia qui constituera la finale de la saison.

« C’était une course difficile », a déclaré Ehrlacher à sa descente de voiture. « Nous avons quelques difficultés avec nos départs dans le passé et l’équipe a travaillé tard pour nous fournir un nouveau système pour nous faire mieux démarrer. Nous avons changé le système après trois ans de faiblesse à ce niveau et cela a fonctionné. La voiture était incroyable ».

Ehrlacher s’est déporté à gauche dès le départ pour se maintenir en tête devant les pilotes Audi Comtoyou Vervisch et Gilles Magnu dans le premier virage. Le duo belge a mis la pression sur la Lynk & Co dans les premiers virages, tandis que Thed Björk, parti en quatrième position, perdait du terrain après avoir été poussé hors de la piste.

Une autre péripétie survenait plus loin dans le premier tour lors que Yvan Muller et Néstor Girolami, partis respectivement cinquième et sixième, sont entrés en contact. La Honda Civic Type R TCR de l’équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport de Girolami a ensuite été heurtée par Tom Coronel et Jean-Karl Vernay alors qu’elle tentait de rejoindre la piste. Vernay, deuxième du championnat avant le meeting d’Adria, a été contraint de rentrer aux stands avec des dégâts sur sa Hyundai, avant de revenir en piste pour terminer 19ème et dernier – un résultat qui porte un coup significatif à ses espoirs de titre cette saison.

Girolami était lui furieux alors qu’il retournait aux stands. « Muller m’a heurté par derrière et m’a poussé hors de la piste », a-t-il déclaré. « C’était complètement inutile. »

Alors que Vervisch et Magnus suivaient Ehrlacher jusqu’à l’arrivée – Magnus remportant le Trophée WTCR – Muller s’est assuré la quatrième place, avec le héros local Gabriele Tarquini qui l’a suivi de près tout au long de la course pour obtenir une belle cinquième place depuis la 12ème place sur la grille pour sa dernière course sur le sol italien.

Esteban Guerrieri est parti de la neuvième place sur la grille de départ pour terminer sixième, ce qui lui permet d’être troisième dans les points à un week-end du WTCR de la fin. Il a devancé Norbert Michelisz et une Björk en convalescence. Luca Engstler s’est frayé un chemin devant Rob Huff dans leur lutte pour la neuvième place.

Les autres vainqueurs sont Mikel Azcona (CUPRA) en P11, Attila Tassi (Honda), le vainqueur de la première course Santiago Urrutia, qui est passé de la 10ème à la P13, Nathanaël Berthon (Audi) et Tiago Monteiro (Honda).