News

WTCR Race of China : Retour sur l'édition 2018

2019-09-12T18:00:56+02:00septembre 12th, 2019|2019, WTCR Race of China 2019|

La WTCR Race of China lance la deuxième partie de la saison 2019 de WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO. Voici ce qui s’est passé la dernière fois que le championnat s’est rendu au Ningbo International Speedpark.

Le week-end en bref
*Björk remporte deux victoires pour réduire l’écart sur Tarquini à huit points
*Vainqueur de la Course 2, Muller n’est qu’à une unité de son coéquipier chez  YMR, Björk
*Dupont s’envole vers son premier podium grâce aux belles performances de Comtoyou Audi
*Bennani retrouve la forme avec un podium en Course 2

Résumé du week-end : Thed Björk a dominé de la tête et des épaules avec deux pole positions et deux victoires pour le premier de deux meetings chinois, les 28 et 29 septembre 2018.

Le Suédois était en pleine forme avec des victoires en Course 1 et 3, tandis que son coéquipier et directeur d’équipe Yvan Muller a triomphé en Course 2. Quatrième en Course 1, Gabriele Tarquini a été contraint à l’abandon par un accrochage au début de la Course 2. Il a cependant rebondi pour finir deuxième derrière Björk en Course 3 et a ainsi conservé la tête du championnat.

Tarquini a profité de l’abandon de Muller en Course 3 suite à un contact qui a engendré des dégâts au niveau des suspensions ainsi qu’une crevaison.

Esteban Guerrieri est monté deux fois sur le podium pour ALL-INKL.COM Münnich Motorsport grâce à deux belles performances, bien que le triplé ait échappé à l’Argentin à cause d’un accrochage avec Norbert Michelisz au début de la Course 3.

Mehdi Bennani a fait son retour en forme après son énorme accident de la WTCR Race of Portugal, deuxième de la Course 2 à grille inversée. Denis Dupont a contribué à la présence de quatre marques différentes dans le top 4 en Course 2 avant de signer son premier podium en WTCR / OSCARO grâce à une belle prestation de la sixième à la troisième place en Course 3. Son coéquipier Frédéric Vervisch était troisième en Course 1.

Le double champion DTM Timo Scheider a quant à lui manqué le top 10 de justesse à deux reprises tandis que son équipe Münnich travaillait d’arrache-pied pour permettre à Yann Ehrlacher de prendre le départ de la Course 3 en réparant les dégâts provoqués par un accrochage avec le Chinois Ma Qing Hua au dernier tour de la Course 2. Ma, qui faisait ses débuts en WTCR comme Scheider, s’est montré prometteur mais l’accrochage avec Ehrlacher s’est avéré trop conséquent pour qu’il puisse prendre le départ de la Course 3.

Ce qu’a dit le vainqueur : “C’était une course fantastique dès le départ, la sensation était constamment excellente dans la fenêtre [de performance] et je n’avais qu’à piloter,” a déclaré Björk après sa victoire en Course 3. “L’objectif était de revenir [dans la course au titre], d’être à la limite et de voir ce dont j’étais capable.”