News

WTCR Race of Japan : Quand Monteiro faisait son retour

2019-10-16T06:00:02+02:00octobre 17th, 2019|2019, WTCR Race of Japan 2019|

Tiago Monteiro a fait un retour en course aussi héroïque qu’émouvant à Suzuka le 26 octobre 2018, 415 jours après le terrible accident qui l’avait grièvement blessé à la tête et au cou, et qui aurait bien pu mettre un terme à sa carrière.

L’ambiance était forte en émotion à la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan, l’an passé ! Les pilotes du WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO ont formé une haie d’honneur dans la voie des stands de Suzuka. Ils ont ensuite regardé Monteiro prendre la piste pour les Essais Libres 1 avant de se joindre au Portugais sur ce circuit de 5,807 kilomètres.

S’exprimant en direct à la radio, Monteiro, qui pilotait une Honda Civic Type R TCR pour Boutsen Ginion Racing, avait déclaré : “C’est un moment très émouvant, ce retour après 14 mois. J’essaie de me concentrer sur les essais, mais il y a beaucoup d’émotions, il y en a tant ! J’ai les larmes aux yeux. J’ai reçu un incroyable accueil de la part de tout le monde dans la famille WTCR Eurosport. Cela fait si longtemps que je rêve de ça, et voilà. C’est pour ça que j’adore ce sport et ce championnat.”

Le premier tour lancé de Monteiro était un 2’16″453, mais l’ancien pilote de Formule 1 avait fait savoir avant de se rendre au Japon que la performance était secondaire : la priorité était de se réacclimater aux exigences d’un championnat mondial de voitures de tourisme. Et François Ribeiro, Directeur d’Eurosport Events, qui est promoteur du WTCR, était tout simplement ravi de son retour : “C’est un moment très émouvant, non seulement pour Tiago mais pour tout le monde chez Honda et toute la famille du WTCR. Nous sommes ravis qu’il soit de retour là où est sa place : en piste, dans une voiture de course.”

Revenant sur cette journée d’exception, Monteiro a commenté le mois dernier à la WTCR Race of China : “C’est le lieu où j’ai fait mon retour après l’accident avec cet accueil fantastique de la part de tout le paddock. C’était très émouvant et je souhaite juste rebondir là-dessus.”

Même si le retour à Suzuka était censé ne durer qu’un week-end, Monteiro n’a pas tardé à revenir à temps plein, disputant la saison actuelle de WTCR / OSCARO au volant d’une Honda Civic Type R TCR de l’écurie KCMG.

Son actuel coéquipier Attila Tassi garde de bons souvenirs du retour de Monteiro à Suzuka, même s’il le regardait à la télévision depuis sa Hongrie natale. “C’était émouvant, même pour moi,” se remémore Tassi, qui avait alors 19 ans et seulement trois départs à son actif en WTCR / OSCARO, en tant que wild-card. “Je ne l’avais rencontré qu’une fois, un mois avant son accident ; c’était donc émouvant, même en le regardant à la télévision. Je me rappelle que mon père l’appréciait également et pleurait presque quand il l’a vu. C’était très bien de le voir revenir. L’an dernier, le peloton était compétitif et il était solide en milieu de tableau, donc c’était bon à voir.”

Regardez la vidéo en cliquant ici.